Agroalimentaire  
    Commerces et services  
    Culturel  
    Immobilier  
    Manufacturier  
    Organismes  
       
    Actualités  
    Événements  
    Cartes géographiques  
    Rôle d'évaluation en ligne  
    Communiqués  
    Recevez nos nouvelles  
    Plan du site  
       

 

Actualités


Adoption du budget 2018 de la MRC de La Nouvelle-Beauce
23 novembre 2017

Un budget rigoureux pour assurer un avenir et une vitalité économique, sociale et culturelleà l'ensemble de la communauté de la Nouvelle-Beauce

Sainte-Marie, le 23 novembre 2017 – Le conseil de la MRC de La Nouvelle-Beauce a procédé à l’adoption de son budget de fonctionnement et d’investissement pour l’exercice financier 2018, à sa séance statutaire du 22 novembre 2017.

Le budget 2018 en chiffres

Sur un budget total de 8,6 millions de dollars (excluant la ventilation de l’amortissement), une somme de 3 millions de dollars sera à la charge des municipalités locales par le biais des quotes-parts. La balance proviendra principalement de divers services rendus tels que la facturation pour l’enfouissement de matières résiduelles au Centre de récupération et de gestion des déchets (CRGD) et de transferts gouvernementaux.

Pour une troisième année consécutive, nous soulignons que globalement, il n’y a aucune augmentation de la quote-part facturée aux municipalités de la Nouvelle-Beauce. Toutefois, le pourcentage d’augmentation des quotes-parts affectant chacune des municipalités varie, selon le cas, en fonction notamment de l’évolution de la richesse foncière des municipalités par rapport à celle de l’année 2017, qui représente l’un des critères de répartition les plus utilisés. Les critères utilisés pour la répartition des dépenses des services par municipalité ont été adoptés au conseil par règlement lors de la mise en place de chacune des activités.

Nous avons également maintenu l’équilibre pour les municipalités concernant le Centre de récupération et de gestion des déchets de La Nouvelle-Beauce (CRGD) en n’effectuant aucune augmentation du coût à la tonne de matières enfouies pour la tarification 2017. Le montant facturé demeure à 109,50 $/T.M.

Les grands projets de la MRC pour 2018

Un projet d’importance sera mis en opération en 2018 au Service de la sécurité incendie de la MRC, alors qu’un Centre régional d’entraînement des pompiers a été construit à l’arrière de la future caserne du Service de sécurité incendie de la municipalité de Scott, sur la route Carrier. Cette infrastructure moderne permettra aux pompiers des municipalités de la Nouvelle-Beauce et d’ailleurs de s’entraîner dans des conditions réalistes et sécuritaires afin de parfaire leurs techniques de travail et leur efficacité d’intervention. Le centre d’entraînement sera également utilisé dans le cadre de la formation initiale et continue des pompiers de la Nouvelle-Beauce.

Aussi, la MRC a posé un geste d’appui considérable envers la Fondation du Cégep Beauce-Appalaches au bénéfice du Centre d’études collégiales de Sainte-Marie, en acceptant de verser une contribution totale de 100 000 $ sur cinq ans à compter de l’année 2017, pour notamment le développement de nouveaux programmes et la construction d’un laboratoire de sciences. En raison de cette contribution, le conseil confirme l’importance qu’il accorde à la qualité de l’enseignement et aux activités scolaires et parascolaires sur son territoire.

Le budget de la MRC comprend également des contributions afin de soutenir les services de tourisme (Destination Beauce), de transport collectif et adapté (Transport collectif de Beauce) et du développement économique de la région (Développement Économique Nouvelle-Beauce) ainsi qu’une contribution pour soutenir les activités de la salle Méchatigan à Sainte-Marie et du diffuseur de spectacles Ovasène. Le total de ses contributions représente près de 6 % du budget global de la MRC.

Au Service d’évaluation foncière, le début de la modernisation des bâtiments non résidentiels (institutionnel, commercial et industriel) est une priorité pour respecter le délai imposé par le ministère. L’embauche temporaire de deux inspecteurs à l’évaluation est aussi nécessaire pour assurer la visite complète de plus de 3 000 unités d’évaluation afin de maintenir à jour les diverses données.

De plus, des sommes sont également réservées afin de compléter la Véloroute de la Chaudière, de Vallée-Jonction à Saint-Joseph-de-Beauce, et poursuivre la réalisation des diverses études pour une éventuelle piste cyclable qui relierait la Véloroute de la Chaudière à la Cycloroute de Bellechasse, en passant par Sainte‑Hénédine. La MRC reste proactive dans ces dossiers et elle met tous ses efforts dans la recherche de financement. Aussi, la MRC de La Nouvelle-Beauce travaille à la mise en place d’un stationnement incitatif régional à Sainte-Marie. Celui-ci pourra se réaliser lorsque la recherche de subvention aura porté ses fruits.

Par ailleurs, l’année 2018 connaîtra également la révision des plans d’action de la Planification stratégique régionale et du Plan de développement du territoire et des activités agricoles. De plus, l’embauche d’un technicien pour accélérer la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles est planifiée.

Enfin, dans le but de mieux informer les citoyens de la Nouvelle-Beauce et ses partenaires, il est prévu d’ajouter un agent de communication à l’équipe de la MRC.

Contexte budgétaire

Les prévisions budgétaires 2018 de la MRC de La Nouvelle-Beauce ont été réalisées dans le respect des obligations de l’organisation, des nouvelles exigences règlementaires, d’engagements avec divers partenaires, de la mise en place de nouveaux projets identifiés par les citoyens de la Nouvelle-Beauce et de la capacité de payer des contribuables. Ces prévisions sont considérées comme réalistes en tenant compte de la complexité et de la diversité des activités. Elles résultent d’une planification et des choix faits au cours des dernières années. Cet exercice se traduit donc aujourd’hui par une légère augmentation de 2,69 %, si l’on ne considère pas les quotes‑parts du nouvel Office régional d’habitation de La Nouvelle-Beauce qui totalisent 78 574 $. Ces sommes étaient par contre assumées par les municipalités qui supportaient déjà un Office municipal d’habitation.

– 30 –

 

Source :                     
Mario Caron, directeur général

Pour information et entrevue:       
Gaétan Vachon, préfet
Tél. : 418 387-2301